• Envoyer


FamilyLinks.ICRC.ORG

Vers le site de la campagne

Banniere RSS

La délégation régionale du CICR à Dakar

Le CICR apporte protection et assistance aux victimes des violences en Casamance et en Guinée-Bissau, et visite les détenus qui relèvent de son mandat. Il soutient les activités des Sociétés nationales, et s’attache à promouvoir le droit international humanitaire auprès de forces armées et d’autres porteurs d’armes. Il encourage la mise en œuvre de cette branche du droit par les autorités du Cap Vert, de Gambie, de Guinée-Bissau et du Sénégal.  En savoir plus

Faits et chiffres

Les activités de la délégation régional de Dakar en 2013

 

En Casamance (Sénégal)

En 2013, le CICR a :

  • apporté son soutien à 5 structures de santé qui ont permis à 19 000 personnes d'accéder aux soins de santé primaire ;
  • facilité l'accès à l'eau potable pour plus de 2 300 personnes, et contribué à la reconstruction de 105 maisons au profit de plus de 1 000 personnes retournées dans leurs villages d'origine ;
  • donné des semences, du matériel agricole et 180 petits ruminants à 150 familles retournées dans leurs villages d'origine ;
  • traité 45 000 bovins, ovins et caprins ;
  • effectué des visites dans 6 lieux de détention, où il a rencontré 745 détenus – dont 12 personnes retenues par le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance – et permis à 100 d’entre eux d’échanger des nouvelles avec leur famille.

 

En Guinée Bissau

En 2013, le CICR a :

  • apporté son soutien à 3 centres de santé dans le nord du pays, ce qui a permis à 25 000 personnes de bénéficier de soins et de consultations préventives ;
  • réhabilité le centre de santé de Sao Domingos et aidé le centre de réadaptation motrice de Bissau ;
  • facilité l'accès à l'eau potable pour plus de 1 500 personnes ;
  • visité 9 détenus dans une prison militaire suite aux événements du 21 octobre 2012.

 

Plus de faits et chiffres…